festoyer


festoyer
   Faire l’acte vénérien.
   
   Il s’efforçait de trouver manière de la festoyer, comme il avait fait avant que monseigneur fût son mari.
   ("Les Cent Nouvelles nouvelles.")
   
   "Il ajoutait que, même à la sourdine,
   Plus d’un damné festoyait Proserpine."
   VOLTAIRE.
   
   "Un cordelier faisait l’œuvre de chair,
   Et s’ébattait, en festoyant sa mie."
   PIRON.

Dictionnaire Érotique moderne. . 1864.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • festoyer — [ fɛstwaje ] v. <conjug. : 8> • festeer XIIe; de fête 1 ♦ V. tr. Vx Faire fête à (qqn), recevoir par un festin. 2 ♦ V. intr. Mod. Prendre part à un festin; faire bombance, bonne chère. ⇒ banqueter; fam. gueuletonner, ripailler. ● festoyer… …   Encyclopédie Universelle

  • festoyer — ou fétoyer (fè sto ié ou fè toi ié ; plusieurs disent fes toi ié ou fé to ié) v. a. Il se conjugue comme employer. Terme familier. Faire fête à quelqu un, le bien recevoir. •   Il semblait que la terre et le ciel, à l envi de Mme du Vigean,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • festoyer — Festoyer. v. a. (l S ne se prononce point.) Bien recevoir quelqu un, le bien traiter, & luy faire bonne chere. Il m a festoyé huit jours durant. festoyer ses amis …   Dictionnaire de l'Académie française

  • FESTOYER — v. tr. Recevoir à une fête, à un festin. Festoyer ses amis. Il est familier. Il est aussi intransitif avec le sens de Prendre part à une fête, à un festin. Il tomba malade pour avoir trop festoyé …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • festoyer — vi. , faire un grand dîner, fricoter : mistonâ (Chambéry). E. : Banqueter, Gourmandise. A1) festoyer (souvent en cachette) : se fétâ <se fêter> vp. (Saxel) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • FESTOYER — v. a. Voyez FÉTOYER …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • s'entre-festoyer — entre festoyer (s ) (an tre fè sto ié ; plusieurs disent an tre fè stoi ié) v. réfl. Se festoyer réciproquement. HISTORIQUE    XVIe s. •   De sorte que nous vivions en toute seureté, et s entrefestoyoit on à tour de role et à l envi, CARLOIX IX,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • fétoyer — festoyer ou fétoyer (fè sto ié ou fè toi ié ; plusieurs disent fes toi ié ou fé to ié) v. a. Il se conjugue comme employer. Terme familier. Faire fête à quelqu un, le bien recevoir. •   Il semblait que la terre et le ciel, à l envi de Mme du… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • festoiement — ● festoiement nom masculin Action de festoyer. ● festoiement (difficultés) nom masculin Orthographe S écrit avec un e muet intérieur. Festoiement correspond à festoyer, verbe du 1ergroupe (comme aboiement correspon …   Encyclopédie Universelle

  • Carême orthodoxe — Le carême est une période de jeûne s exprimant extérieurement par l abstinence de toute nourriture d origine animale. Le Grand Carême n est pas une fin en lui même et sa signification ne peut être saisie qu en regard de sa destination, la fête de …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.