faire une pince au bonnet de grenadier
   Se dit des femmes qui, lorsqu’on les baise, se placent de façon à rendre l’introduction du membre moins facile et à faire supposer — aux imbéciles — qu’elles sont étroites.
   
   "V’là pourtant qu’un jeune vélite,
   Malgré sa taille tout’ petite,
   Un soir voulut en essayer.
   A ses désirs je m’ prête,
   Mais je n’ perds pas la tête:
   Pour qu’il n’y entr’ pas tout entier,
   Je fis un’ pince — au bonnet d’ guernadier."
   HENRI SIMON.

Dictionnaire Érotique moderne. . 1864.

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”