faire le cas


faire le cas
   Se masturber.
   
   "Lorsque j’y pense, et même encore ici,
   Je fais le cas. — Pardieu, lui dit le moine,
   Je le crois bien, car je le fais aussi."
   PIRON.

Dictionnaire Érotique moderne. . 1864.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Faire grand cas, peu de cas de — ● Faire grand cas, peu de cas de donner à quelqu un, à quelque chose beaucoup, peu d importance, en tenir plus ou moins compte …   Encyclopédie Universelle

  • faire — 1. (fê r) Au XVIe Siècle, d après Bèze, les Parisiens prononçaient à tort fesant au lieu de faisant ; c est cette prononciation des Parisiens, condamnée alors, qui a prévalu ; on prononce aujourd hui fe zan, fe zon, fe zê, fe zié), je fais, tu… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Faire du bruit, beaucoup de bruit pour rien — ● Faire du bruit, beaucoup de bruit pour rien en faire grand cas. ● Faire du bruit, beaucoup de bruit pour rien donner beaucoup d importance à ce qui n en vaut pas la peine …   Encyclopédie Universelle

  • Faire du bruit, beaucoup de bruit autour de quelque chose — ● Faire du bruit, beaucoup de bruit autour de quelque chose en faire grand cas …   Encyclopédie Universelle

  • Faire litière de quelque chose — ● Faire litière de quelque chose n en faire aucun cas, le mépriser, le négliger …   Encyclopédie Universelle

  • cas — 1. cas [ ka ] n. m. • quas v. 1220; lat. casus « chute; circonstance, hasard », p. p. de cadere « tomber » I ♦ Emplois généraux 1 ♦ (XIVe ) Ce qui arrive ou est supposé arriver. ⇒ accident, aventure, circonstance, conjoncture, événement,… …   Encyclopédie Universelle

  • faire — 1. faire [ fɛr ] v. tr. <conjug. : 60> • Xe; fazet 3e pers. subj. 842; lat. facere. REM. Les formes en fais (faisons, faisions, etc.) se prononcent [ fəz ] I ♦ Réaliser (un objet : qqch. ou qqn). 1 ♦ Réaliser hors de soi (une chose… …   Encyclopédie Universelle

  • cas — (kâ ; l s se lie : un kâ z étrange) s. m. 1°   Ce qui est advenu ou peut advenir, circonstance, fait, histoire, hypothèse. Personne n est responsable des cas fortuits. En cas de guerre. Au cas de mort. Le cas advenant qu on soit dépossédé. Agir… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • CAS — n. m. T. de Grammaire Chacune des différentes désinences que prennent les noms, les adjectifs, les pronoms et les participes, dans les langues où ils se déclinent. Il n’y a point de cas proprement dits dans la langue française, mais seulement des …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • CAS — s. m. T. de Grammaire. Il se dit Des différentes désinences que prennent les substantifs, les adjectifs et les participes, dans les langues où ils se déclinent. Il n y a point de cas proprement dits dans la langue française, quoiqu il y ait des… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.