faire ça ou cela
   Faire l’acte vénérien, — le péché dont on n’ose pas prononcer le nom et auquel on fait sans cesse allusion. "Cela", c’est l’"amour".
   
   "Que moyennant vingt écus à la rose
   Je fis cela, que chacun bien suppose."
   F. VILLON.
   
   "Veux-tu donc me faire cela?
   Promptement me coucherai là."
   THÉOPHILE.
   
   "Je crois bien qu’ils firent cela,
   Puisque les amours qui les virent
   Me dirent que le lit branla."
   GRÉCOURT.
   
   C’est que les grandes dames font ça par poids et mesures, et que, nous autres, c’est cul par-dessus tête.
   LA POPELINIÈRE.
   
   "Tout le monde à peu près, putain et femme honnête,
   Ministre ou chiffonnier, marquise ou bien grisette,
   Dit: faire ça..."
   LOUIS PROTAT.
   
   Ah! maman, maman, que c’est bon!... Comme tu fais bien ça, mon chéri.
   HENRY MONNIER.
   
   Ça n’t’empêchera pas de me faire ça, n’est-ce pas? — Aux p’tits oignons, mon infante!
   LEMERCIER DE NEUVILLE.

Dictionnaire Érotique moderne. . 1864.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ça —    ( cela ).     Ça , c’est le vit; ça , c’est le con; ça , c’est tous les agréments de la fouterie qu’on n’ose nommer, parce qu’ils s’appellent comme ça . Faire ça , ou cela , c’est faire l’amour. Faire ci et ça , c’est faire ça ... et autre… …   Dictionnaire Érotique moderne

  • cela — [ s(ə)la ] pron. dém. • XIIIe; de 2. ce, et là 1 ♦ (Opposé à ceci) Désigne ce qui est plus éloigné; ce qui précède; ce qu on oppose à ceci. 2 ♦ Cette chose. ⇒ 1. ça(plus cour.). Buvez cela. Ne parlez pas de cela. Remplace ce …   Encyclopédie Universelle

  • ça — 1. ça [ sa ] pron. dém. • 1649; forme syncopée de cela I ♦ (Valeur pronom.) 1 ♦ Fam. et plus cour. Cela, ceci. Il ne manquait plus que ça. Je ne veux pas de ça, et absolt Pas de ça ! Donnez moi ça. À part ça. Tout ça. Me faire ça, à moi. Regarde… …   Encyclopédie Universelle

  • çà — 1. ça [ sa ] pron. dém. • 1649; forme syncopée de cela I ♦ (Valeur pronom.) 1 ♦ Fam. et plus cour. Cela, ceci. Il ne manquait plus que ça. Je ne veux pas de ça, et absolt Pas de ça ! Donnez moi ça. À part ça. Tout ça. Me faire ça, à moi. Regarde… …   Encyclopédie Universelle

  • ca — 1. ça [ sa ] pron. dém. • 1649; forme syncopée de cela I ♦ (Valeur pronom.) 1 ♦ Fam. et plus cour. Cela, ceci. Il ne manquait plus que ça. Je ne veux pas de ça, et absolt Pas de ça ! Donnez moi ça. À part ça. Tout ça. Me faire ça, à moi. Regarde… …   Encyclopédie Universelle

  • faire — 1. (fê r) Au XVIe Siècle, d après Bèze, les Parisiens prononçaient à tort fesant au lieu de faisant ; c est cette prononciation des Parisiens, condamnée alors, qui a prévalu ; on prononce aujourd hui fe zan, fe zon, fe zê, fe zié), je fais, tu… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ou — [ u ] conj. • u Xe; lat. aut ♦ Conjonction qui sert à unir des parties du discours, des membres de phrases ou des propositions de même rôle ou de même fonction, en séparant les idées exprimées de façon exclusive ou non (souvent renforcée par l… …   Encyclopédie Universelle

  • — ou [ u ] conj. • u Xe; lat. aut ♦ Conjonction qui sert à unir des parties du discours, des membres de phrases ou des propositions de même rôle ou de même fonction, en séparant les idées exprimées de façon exclusive ou non (souvent renforcée par l …   Encyclopédie Universelle

  • faire — 1. faire [ fɛr ] v. tr. <conjug. : 60> • Xe; fazet 3e pers. subj. 842; lat. facere. REM. Les formes en fais (faisons, faisions, etc.) se prononcent [ fəz ] I ♦ Réaliser (un objet : qqch. ou qqn). 1 ♦ Réaliser hors de soi (une chose… …   Encyclopédie Universelle

  • ça — ce, c , ceci, cela, pr. dém. nt. (représentant un objet inanimé ou une proposition) : A1) (sujet de sens faible, pouvant parfois se traduire par il ; ceci et cela ne doivent pas être en opposition) : É dc., Y dv. (Aillon Jeune 234b, Aillon Vieux… …   Dictionnaire Français-Savoyard

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”