(la) diligence de Lyon
   C’est une des "postures" (voir ce mot) les plus curieuses et les plus rares. Nombre de grands amateurs de Vénus sont morts sans la connaître; c’est que, pour l’exécuter, il faut trouver une femme qui réunisse deux qualités rares: l’ardeur, d’abord. Nombre de femmes feignent d’être ardentes pour plaire à l’homme qu’elles veulent séduire, mais ne sont au fond que de simples "patients" et non des "agents", et ici il faut que la femme soit agent et que l’homme soit patient. Ensuite, il faut qu’elle ne soit pas neutralisée par une sotte pudeur, résultat de la tyrannie des hommes exercée continuellement jusqu’ici sur les femmes. Quand une femme donc est ardente et libre, elle prend un homme qui lui plaise sous tous les rapports; elle le met nu comme un ver, l’étend sur un lit en lui mettant des coussins sous la tête et sous les reins, et toute nue elle-même, elle se met à cheval à cru sur lui, s’embrochant sur le pivot naturel, c’est-à-dire sur son vit. Alors, elle fait comme le postillon sur un des chevaux des anciennes diligences de Lyon. S’appuyant un peu sur les épaules de son amant, elle s’avance en chevauchant et le vit se relève près du ventre de l’homme. Elle recule et le vit se renfonce dans son con jusqu’à la garde. Elle s’anime; elle va de plus fort en plus fort, comme si la diligence parcourait un chemin raboteux. Ses yeux s’égarent, ses cheveux se dénouent. Elle jouit, elle jouit, mais elle va toujours; elle va jusqu’à ce qu’elle soit tout à fait exténuée de décharge spermatique; car il faut remarquer que l’homme, étendu sur ses coussins, ne pouvant pas bouger, bande de plus en plus, jusqu’à la fin, mais ne décharge pas. La femme tombe alors comme morte dans les bras de son amant, lequel, tout enflammé, finit de son côté comme il peut.
   
   «Je serai bien aimable, je me mettrai toute nue, dit-elle insidieusement. — Passe ton chemin, répond le fidèle époux, ayant encore présente à la pensée l’image des charmes de sa jeune moitié. — Je te ferai le grand jeu! — Non — Feuille de rose! — Non. — Le tire-bouchon américain? — Connu... tu m’ennuies. — Eh bien, tiens, tu me plais, viens, tu ne payeras pas et nous ferons la diligence de Lyon...»
   ("Fantaisiste", I, 177.)

Dictionnaire Érotique moderne. . 1864.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Affaire du courrier de Lyon — Pour les articles homonymes, voir L Affaire du courrier de Lyon (homonymie). L affaire du courrier de Lyon est un fait divers criminel français survenu à l époque du Directoire. Dans la nuit du 8 au 9 Floréal an IV (27 au 28 avril 1796), la malle …   Wikipédia en Français

  • Institut franco-chinois de Lyon — L’Institut franco chinois de Lyon (里昂中法大学) fut actif de 1921 à 1946. Il fut créé par Li Shizeng et Wu Zhihui dans le cadre du Mouvement Travail Études qui voit le jour au début du XXe siècle, avec pour principe la diligence dans le travail… …   Wikipédia en Français

  • L'Affaire du courrier de Lyon —    Drame historique de Maurice Lehmann et Claude Autant Lara, avec Pierre Blanchar, Dita Parlo, Pierre Alcover, Jean Tissier, Sylvia Bataille.   Pays: France   Date de sortie: 1937   Technique: noir et blanc   Durée: 1 h 42    Résumé    En 1796,… …   Dictionnaire mondial des Films

  • diligence — DILIGENCE. sub. f. (On pron. Jan dans ce mot et les suivans.) Prompte exécution. Travailler avec diligence, en diligence, en grande diligence. Aller en diligence. User de diligence. f♛/b] On dit, Faire diligence, faire grande diligence, pour dire …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • diligence — Diligence. s. f. Prompte execution. Travailler avec diligence, en diligence, en grande diligence. aller en diligence. user de diligence. On dit, Faire diligence. faire grande diligence, pour dire, Faire une chose promptement. Travaillez à mon… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • DILIGENCE — s. f. Promptitude, prompte exécution. Travailler avec diligence, en diligence, en grande diligence. Aller en diligence. User de diligence.   Faire diligence, faire grande diligence, Faire une chose promptement. Travaillez à mon affaire, surtout… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • diligence — (di li jan s ) s. f. 1°   Soin attentif et appliqué. •   Bien que la femme eût connaissance du mauvais effet que sa diligence à se parer opérerait et au corps et en l âme de ceux qui la contempleraient ornée de riches et précieux habits, PASC.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • de — 1. de [ də ] prép. • 842; lat. class. de qui s est substitué en bas lat. à l emploi du génitif ♦ Mot invariable qui sert à établir des rapports variés entre deux mots ou groupes de mots. REM. De s élide généralt en d devant une voyelle ou un h… …   Encyclopédie Universelle

  • — 1. de [ də ] prép. • 842; lat. class. de qui s est substitué en bas lat. à l emploi du génitif ♦ Mot invariable qui sert à établir des rapports variés entre deux mots ou groupes de mots. REM. De s élide généralt en d devant une voyelle ou un h… …   Encyclopédie Universelle

  • de — (de) prépos. 1°   Suivi de l article le, de se contracte en du avant un nom qui commence par une consonne ou une h aspirée ; suivi de l article les, il se contracte en des ; devant une voyelle ou une h muette, l e de de s élide. Les sens de la… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”