coiffer un homme


coiffer un homme
   Le tromper en faveur d’un autre, moins jeune et plus laid, mais autre, — d’où la coiffure de cornes que l’on connaît.
   
   "Moyennant quoi le mari fut coiffé."
   PIRON.
   
   Cinq minutes plus tard, le duc de Popoli était coiffé de la façon de tout un régiment de hussards.
   PIGAULT-LEBRUN.
   
   "Mariez-vous, et, par votre compagne,
   Heureux coiffeur, ne soyez pas coiffé."
   ÉMILE DE LA BÉDOLLIÈRE.

Dictionnaire Érotique moderne. . 1864.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • coiffer — [ kwafe ] v. tr. <conjug. : 1> • XIIIe; de coiffe I ♦ 1 ♦ Couvrir la tête de (qqn). Coiffer un enfant d un bonnet. Pronom. Se coiffer d un chapeau. P. p. adj. Coiffée d une toque. ⇒ chapeauter; casquer, encapuchonner. ♢ Absolt Cette toque… …   Encyclopédie Universelle

  • coiffer — ou COEFFER. v. a. Couvrir la tête. Les Turcs se coiffent d un turban, les François d un chapeau. Les Moines se coiffent d un froc, d un capuchon. Il a coiffé ses soldats d un casque.Coiffer, signifie aussi Orner, parer sa tête de ce qui sert à la …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • COIFFER — v. a. Couvrir la tête. Il me jeta un manteau sur les épaules, et me coiffa d un grand chapeau. Il est très souvent employé avec le pronom personnel. Se coiffer d un bonnet de nuit. Les Turcs se coiffent d un turban, les Français d un chapeau. Fam …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • coiffer — (koi fé) v. a. 1°   Couvrir la tête d une coiffe.    Couvrir la tête d une coiffure quelconque. Coiffer les grenadiers d un bonnet à poil.    Friser, natter les cheveux. Coiffer une femme en cheveux.    Coiffer sainte Catherine, rester fille. Ste …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • accommoder — [ akɔmɔde ] v. <conjug. : 1> • 1336 « arranger, ajuster »; de 1. a et 1. commode I ♦ V. tr. Vx 1 ♦ ACCOMMODER (qqch.) À (qqch.). ⇒ adapter. 2 ♦ Vx ACCOMMODER AVEC : faire s accorder, concorder. ⇒ allier, concilier. « Ils accommodent la… …   Encyclopédie Universelle

  • coiffure — [ kwafyr ] n. f. • 1718; coeffure 1538; de coiffer 1 ♦ Ce qui sert à couvrir la tête ou à l orner. ⇒vx couvre chef; béret, bonnet, calotte, chapeau, coiffe, toque; couronne, diadème. Mettre, porter une coiffure. ⇒ coiffer. Coiffures de tissu. ⇒ 1 …   Encyclopédie Universelle

  • cheveu — [ ʃ(ə)vø ] n. m. • chevel 1080; lat. capillus « chevelure » 1 ♦ Poil qui recouvre le crâne de l homme (cuir chevelu). ⇒Fam. tif. Surtout au plur. Les cheveux. ⇒ chevelure. Plantation, naissance des cheveux. Les cheveux croissent, poussent par la… …   Encyclopédie Universelle

  • saint — saint, sainte [ sɛ̃, sɛ̃t ] adj. et n. • XIe; sancz fin Xe; lat. sanctus « consacré, vénéré » I ♦ Adj. A ♦ (Personnes) 1 ♦ (S emploie devant le nom d un saint, d une …   Encyclopédie Universelle

  • table — [ tabl ] n. f. • 1050; var. taule XIIIe (→ tôle); lat. tabula « planche, tablette » I ♦ Objet formé essentiellement d une surface plane horizontale, généralement supportée par un pied, des pieds, sur lequel on peut poser des objets. 1 ♦ Surface… …   Encyclopédie Universelle

  • couronner — [ kurɔne ] v. tr. <conjug. : 1> • 1393; coroner Xe; lat. coronare I ♦ 1 ♦ Ceindre, coiffer d une couronne. Couronner une jeune fille de fleurs. Spécialt Ceindre d une couronne en signe de distinction honorifique, de récompense. Les Anciens… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.