branlotter le prépuce
   Oter et remettre le petit chapeau de chair qui le protége et le rend si tendre au moindre contact.
   
   "Te souvient-il de ta sœur Luce
   Qui me branlottait le prépuce?"
   ("Parnasse satyrique.")

Dictionnaire Érotique moderne. . 1864.

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”