baiser
   Verbe excessivement actif, que l’humanité passe son temps à conjuguer depuis le premier jour du monde, et qu’Adam et Ève savaient dans tous ses modes avant les conseils libertins du serpent. C’est le "to leacher" des Anglais, le "far l’atto venereo" des Italiens et le "basiare" des latins. — Quant à son étymologie, elle est d’une clarté éblouissante même pour un aveugle. Agnès la devinerait. "Baiser", verbe, vient de "Baiser", substantif, car la conjonction d’en haut précède toujours la conjonction d’en bas, et il est impossible à une femme dont les petites lèvres ont été touchées par une bouche, de ne pas laisser toucher ses grandes lèvres par une pine. De ceci vient cela, dirait Hugo.
   
    "...Et l’homme marié
   Baise tout simplement, quand il peut, sa moitié."
   PROTAT.
   
   "...Le galant, en effet,
   Crut que par là baiserait la commère."
   LA FONTAINE.
   
   "Parbleu, qu’un autre la baise.
   J’aime mieux baiser mes sœurs."
   COLLÉ.
   
   "Chaud de boisson, certain docteur en droit,
   Voulant un jour baiser sa chambrière,
   Fourbit très bien d’abord le bon endroit."
   PIRON.

Dictionnaire Érotique moderne. . 1864.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • baiser — 1. (bè zé) v. a. 1°   Appliquer sa bouche sur le visage, la main ou un objet quelconque. Son père le baisa et le congédia. Il portait un reliquaire qu il baisait avec effusion. •   Viens baiser cette joue et reconnais la place Où fut jadis l… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • baiser — BAISER. v. act. Appliquer la bouche sur quelque chose en signe d amitié, d amour, de respect. Baiser à la jouë. baiser à la bouche. il n oseroit pas seulement luy baiser le bout du doigt. baiser la terre par humilité. baiser la Croix, les… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Baiser — Saltar a navegación, búsqueda Baiser Información personal Origen Japón Información artística Género(s) Visual Kei …   Wikipedia Español

  • Baiser — Sn Meringe per. Wortschatz fach. (19. Jh.) Scheinentlehnung. (Vermutlich Schein )Entlehnung zu frz. baiser m. Kuß , dieses aus älterem frz. baisier, dem substantivierten Infinitiv von afrz. baisier küssen , aus l. bāsiāre. Das Gebäck ist nach… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • baiser — BAISER: Dire embrasser, plus décent. Doux larcin. Le baiser se dépose sur le front d une jeune fille, la joue d une maman, la main d une jolie femme, le cou d un enfant, les lèvres d une maîtresse …   Dictionnaire des idées reçues

  • Baiser — (franz., spr. bäsē, »Kuß«), Zuckergebäck: zwei Halbkugeln, die mit Schlagsahne gefüllt sind …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Baiser — (frz., spr. bäseh, »Kuß«), Zuckergebäck aus steifgeschlagenem Eiweißschnee …   Kleines Konversations-Lexikon

  • baiser — 1. baiser [ beze ] v. tr. <conjug. : 1> • XIIe dans les relations amoureuses; Xe en signe d affection ou de respect; lat. basiare 1 ♦ Appliquer, poser ses lèvres sur (une personne, une chose) par affection, respect. ⇒ embrasser. Baiser qqn… …   Encyclopédie Universelle

  • Baiser — Pour l album de Christophe Miossec, voir Baiser (album). Pour les autres significations, voir Le Baiser …   Wikipédia en Français

  • baiser — I. BAISER. v. a. Appliquer sa bouche ou sa joue sur le visage ou sur la main de quelqu un, par amitié, par amour, par civilité, par respect. Baiser quelqu un. Baiser à la bouche, à la joue, au front. Des enfans qui se baisent. Baiser la main d un …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • BAISER — v. a. Appliquer sa bouche sur le visage, sur les lèvres, sur quelque partie du corps d une personne, par amitié, par amour, par civilité, par respect. Baiser quelqu un. Baiser à la bouche, à la joue, au front. Baiser sur la bouche. Baiser la main …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”