trousser une femme
   La baiser, la femme étant aussi vite baisée que troussée, ou femme troussée étant considérée comme foutue.
   
   Quoi! tu te laisses trousser tout de suite?
   LA POPELINIÈRE.
   
   "Lise, indignée en sentant qu’il la trousse,
   Sans doute alors se livrait aux sanglots."
   BÉRANGER.

Dictionnaire Érotique moderne. . 1864.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • trousser — [ truse ] v. tr. <conjug. : 1> • fin XIIe; trusser XIIe; « charger » 1080; bas lat. °torsare, de torsus, p. p. en bas lat. de torquere « tordre » 1 ♦ Vx Mettre en faisceau, en botte. Trousser du foin. ⇒ botteler. ♢ (1732) Cuis. Trou …   Encyclopédie Universelle

  • trousser — (trou sé) v. a. 1°   Terme de marine. Courber en dedans (ce qui est le sens étymologique, trousser ayant en radical le lat. torquere, tordre). 2°   Mettre en trousse, en faisceau. •   Et troussant mon paquet, de sauver ma personne, RÉGNIER Sat.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • TROUSSER — v. a. Replier, relever. Il se dit ordinairement en parlant Des vêtements qu on a sur soi. Trousser sa robe, son manteau, ses jupes.   Il se dit aussi en parlant Des personnes, et signifie, Trousser leur vêtement. Troussez cet enfant, afin qu il… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • TROUSSER — v. tr. Replier, relever; il se dit le plus souvent en parlant des Vêtements qu’on a sur soi. Trousser sa robe, son manteau, ses jupes. En termes de Cuisine, Trousser une volaille, Rapprocher du corps les ailes et les cuisses, la préparer pour la… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • retroussis — [ r(ə)trusi ] n. m. • 1680; de retrousser 1 ♦ Partie d un vêtement retroussée de façon permanente. Anciennt Uniforme bleu à retroussis jaune. ⇒ parement. ♢ Revers de botte. « des bottines à retroussis jaunes » (Nerval). 2 ♦ Partie retroussée. Le… …   Encyclopédie Universelle

  • jupe — [ ʒyp ] n. f. • 1603; « pourpoint d homme » 1188; ar. djubbah 1 ♦ Partie de l habillement féminin qui descend de la ceinture à une hauteur variable. Jupe de dessous (vx). ⇒ jupon. Jupe longue traînant par terre. Jupe à mi mollet. Jupe au genou.… …   Encyclopédie Universelle

  • relever — (re le vé. L e prend un accent grave, quand la syllabe qui suit est muette : je relève, je relèverai) v. a. 1°   Remettre debout, sur ses pieds, dans sa position naturelle. 2°   Au jeu, relever les cartes, les mains. 3°   Relever la balle, une… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • sac — 1. sac [ sak ] n. m. • 1050 « étoffe grossière »; lat. saccus, gr. sakkos, d o. sémitique I ♦ A ♦ 1 ♦ (1120) Contenant formé d une matière souple pliée, assemblée, et ouvert seulement par le haut. ⇒ 1. poche. Grand, petit sac (⇒ sachet) . Sac… …   Encyclopédie Universelle

  • poulet — [ pulɛ ] n. m. • 1228; de poule A ♦ 1 ♦ Petit de la poule, de trois à dix mois, de sexe mâle ou femelle. Poussin qui devient poulet. Une poule et ses poulets. 2 ♦ Poule ou coq jeune, destiné à l alimentation. ⇒ chapon, poularde. Jeune poulet. ⇒… …   Encyclopédie Universelle

  • cotillon — [ kɔtijɔ̃ ] n. m. • 1461; de cotte 1 ♦ Anciennt Jupon. « Cotillon simple et souliers plats » (La Fontaine). Vieilli Loc. Aimer, courir le cotillon : rechercher la compagnie des femmes (cf. Courir le jupon). 2 ♦ (fin XVIIe « sorte de contredanse… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”