(l’)aristoffe
   Maladie honteuse, dans l’argot des filles et de leurs souteneurs. — Le mot viendrait-il de l’italien "arista", épine? ou du grec ἄρίστος, la meilleure — des maladies — ou la maladie des "aristos"?
   
   J’en ai eu quatorze depuis celle-là, et de toutes couleurs, car quoi qu’en disent les malins, les aristoffes se suivent et ne se ressemblent pas.
   LEMERCIER DE NEUVILLE.

Dictionnaire Érotique moderne. . 1864.

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”