mouiller ses draps
   Avoir des pollutions nocturnes; jouir comme Ixion, d’une nuée qui a le con d’une femme ou la pine d’un homme.
   
   "Il n’est que toi, V***, ma toute belle,
   Qui seule, hélas! te chatouillant le sein,
   Fais chaque nuit des rêves de pucelle,
   Et sans plaisir mouilles ton traversin."
   J. DUFLOT.

Dictionnaire Érotique moderne. . 1864.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • mouiller — [ muje ] v. tr. <conjug. : 1> • fin XIVe; moilier v. 1050; lat. pop. °molliare « amollir », de mollis « mou » I ♦ 1 ♦ Imbiber, mettre en contact avec de l eau, avec un liquide très fluide. ⇒ arroser, asperger, éclabousser, humecter, imbiber …   Encyclopédie Universelle

  • fond — [ fɔ̃ ] n. m. • XIIIe; funz, puis fonz, fons 1080; confondu avec fonds jusqu au XVIIe; lat. fundus « fond » et « fonds » I ♦ Concret A ♦ Partie la plus basse de qqch. de creux, de profond …   Encyclopédie Universelle

  • glisser — [ glise ] v. <conjug. : 1> • glicier 1190; altér. a. fr. gliier, du frq. °glidan, par infl. de glacier, a. forme de glacer I ♦ V. intr. 1 ♦ Se déplacer d un mouvement continu, volontaire ou non, sur une surface lisse ou le long d un autre… …   Encyclopédie Universelle

  • salir — vt. , souiller, maculer, tacher, crotter, faire une ou des taches : gafolyî, C. é gafôlye <il salit> (Albanais.001b.PPA.), ganfolyî (001a.CHA., Annecy.003, Albens.058, Vaulx.082, COD., FON., TER.), kofêyî (Saxel.002), kofêhî (Thônes),… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • prendre — [ prɑ̃dr ] v. <conjug. : 58> • 980; lat. prehendere I ♦ V. tr. A ♦ Mettre avec soi ou faire sien. 1 ♦ Mettre dans sa main (pour avoir avec soi, pour faire passer d un lieu dans un autre, pour être en état d utiliser, pour tenir). Prendre un …   Encyclopédie Universelle

  • couche — [ kuʃ ] n. f. • 1575; culche 1170; de coucher I ♦ 1 ♦ Vx ou poét. Lit. Partager la couche de qqn. La couche nuptiale. « Je me confonds à la douce chaleur de ma couche » (Valéry). 2 ♦ (1505) Garniture de tissu ou garniture jetable dont on… …   Encyclopédie Universelle

  • couché — couche [ kuʃ ] n. f. • 1575; culche 1170; de coucher I ♦ 1 ♦ Vx ou poét. Lit. Partager la couche de qqn. La couche nuptiale. « Je me confonds à la douce chaleur de ma couche » (Valéry). 2 ♦ (1505) Garniture de tissu ou garniture jetable dont on… …   Encyclopédie Universelle

  • ébrouer — 1. (é brou é) v. a. Terme de métier. Laver, passer dans l eau une pièce de toile ou d étoffe pour en ôter les fils, les pailles et autres ordures. Le son et les eaux dures étant bonnes pour ébrouer, dessécher et dégraisser les bleus, Instr. gén.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • linge — [ lɛ̃ʒ ] n. m. • XIIIe « chemise »; adj. « de lin » XIIe; lat. lineus 1 ♦ Ensemble des pièces de tissu en coton, lin ou fibres synthétiques, servant aux besoins du ménage. Linge fin, gros linge. Linge blanc, de couleur. Linge de maison (pour le… …   Encyclopédie Universelle

  • mettre — [ mɛtr ] v. tr. <conjug. : 56> • Xe; lat. mittere « envoyer » et « mettre » en lat. pop I ♦ A ♦ Faire changer de lieu. 1 ♦ Faire passer (une chose) dans un lieu, dans un endroit, à une place (où elle n était pas). ⇒ 1. placer; …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”