moitié
   Épouse légitime, avec qui l’on ne fait qu’un, grâce au "nœud" qui sert de trait d’union.
   
   "Péters, dis-moi, par amitié,
   Pourquoi que l’usage réclame
   Qu’à Paris on nomme moitié
   Ce qu’au village on nomme femme
    — C’est que Paris est un pays
   Où se prodiguent tant les dames,
   Que là, les trois quarts des maris
   N’ont que la moitié de leurs femmes."
   ("Ancien Vaudeville — des Variétés.")

Dictionnaire Érotique moderne. . 1864.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • moitié — [ mwatje ] n. f. • moitiet XIIe; meitiet 1080; lat. medietas, atis « milieu, moitié » 1 ♦ L une des deux parties égales (d un tout). Le diamètre partage le cercle en deux moitiés. Cinq est la moitié de dix. Moitié d une heure, d une douzaine. ⇒… …   Encyclopédie Universelle

  • moitié — Moitié. s. f. Partie d un tout divisé en deux portions égales. Il se prend ordinairement dans une signification moins estroite. La moitié d un pain. la moitié d un poulet. une moitié d agneau. manger la moitié d une aile. boire la moitié d un… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • moitié — Moitié, f. acut. C est une part de quelque chose que ce soit dont les deux font le tout, Medietas, Media pars. Plus grand de la moitié, Altero tanto maior, Bud. ex Cic. La moitié de quelque chose que ce soit, Semissis. La moitié de quelque chose… …   Thresor de la langue françoyse

  • Moitie — (fr., spr. Moatich), die Hälfte; daher M. machen, auf gemeinschaftlichen Gewinn u. Verlust etwas unternehmen od. betreiben …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Moitié — (franz., spr. mŭatjé), die Hälfte; daher M. machen, auf gemeinschaftlichen Gewinn und Verlust etwas betreiben …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Moitié — (moatjeh), frz., die Hälfte …   Herders Conversations-Lexikon

  • moitie — moitie, y, moitive obs. ff. moiety, motive …   Useful english dictionary

  • MOITIÉ — s. f. L une des parties d un tout divisé, partagé également en deux. Les deux moitiés d un cercle, d un carré. Il a acheté trop cher de moitié. Il a été trompé de moitié, de plus de la moitié du juste prix. Il y a lésion d outre moitié. Ce… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • moitié — (moi tié) s. f. 1°   Une des deux parties égales dans lesquelles un tout est divisé. Les deux moitiés d un cercle. La moitié de 12 est 6. Dans les assemblées, la moitié des voix plus une fait la majorité absolue. La moitié de cette succession lui …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • MOITIÉ — n. f. L’une des parties d’un tout divisé, partagé également en deux. Les deux moitiés d’un cercle, d’un carré. La moitié de 4 est 2. Il en faut retrancher la moitié. La majorité absolue des suffrages se compose de la moitié des voix, plus une. La …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • moitié — nf. ; épouse : maitchà (Montagny Bozel), maitsà (Cordon), MAITYÀ (Aix, Albanais.001d, Albertville, Annecy, Arvillard.228, Bellevaux, Chambéry, Giettaz, Morzine.081b, Reyvroz.218, Saxel.002, Table, Thônes), mêityà (001c), mètyà (001b,081a,… …   Dictionnaire Français-Savoyard

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”