Messaline
   (Valérie)
   Impératrice romaine, deuxième femme de Claude. Célèbre par son impudicité et ses étonnantes débauches: la plus fameuse putain de son temps. Après avoir souillé la couche impériale, en y recevant des amants de toutes les conditions, elle osa, du vivant de son époux, épouser publiquement Silius, jeune homme qu’elle aimait éperdûment. Claude, à cette nouvelle, la fit mettre à mort avec tous ses complices, l’an 48 de J.-C. Juvénal, dans ses "Satires", s’exprime ainsi, au sujet de cette grande impure:
   
   "Quand de Claude assoupi la nuit ferme les yeux,
   D’un obscur vêtement sa femme enveloppée,
   Seule, avec une esclave, et dans l’ombre échappée,
   Préfère à ce palais tout plein de ses aïeux,
   Des plus viles Phrynés le repaire odieux.
   Pour y mieux avilir le nom qu’elle profane,
   Elle emprunte à dessein un nom de courtisane:
   Son nom est Lisisca; ces exécrables murs,
   La lampe suspendue à ces dômes obscurs,
   Des plus affreux plaisirs la trace encor récente,
   Rien ne peut réprimer l’ardeur qui la tourmente.
   Un lit dur et grossier charme plus ses regards
   Que l’oreiller de pourpre où dorment les Césars.
   Tous ceux que dans cet antre appelle la nuit sombre,
   Du regard les invite et n’en craint pas le nombre.
   Son sein nu, haletant, qu’attache un réseau d’or,
   Les défie, en triomphe, et les défie encor.
   C’est là que, dévouée à d’infâmes caresses,
   Des muletiers de Rome épuisant les tendresses,
   Noble Britannicus, sur un lit effronté,
   Elle étale à leurs yeux les flancs qui t’ont porté.
   L’aurore enfin paraît, et sa mine adultère
   Des faveurs de la nuit réclame le salaire.
   Elle quitte à regret cet immonde parvis.
   Ses sens sont fatigués et non pas assouvis.
   Elle rentre au palais, hideuse, échevelée,
   Elle rentre, et l’odeur autour d’elle exhalée
   Va, sous le dais sacré du lit des empereurs,
   Révéler de la nuit les lubriques fureurs."

Dictionnaire Érotique moderne. . 1864.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • MESSALINE — (25 env. 48) Comme toutes les impératrices de la première moitié du Ier siècle, à Rome, Messaline, une des épouses de l’empereur romain Claude, symbolise l’appétit de luxe, la soif du plaisir et l’esprit de lucre de la haute société romaine.… …   Encyclopédie Universelle

  • Messaline — (Messalina) is an operatic tragédie lyrique in four acts by Isidore de Lara. The librettists were Paul Armand Silvestre and Eugène Morand. The opera premiered at the Opéra de Monte Carlo on 21 March 1899 where it was received enthusiastically.… …   Wikipedia

  • Messaline — Messaline, dünner Seidenstoff für Blusen und Damenkleider …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • messaline — [mes΄ə lēn′, mes′ə lēn΄] n. [Fr] a thin, soft, lustrous twilled silk cloth …   English World dictionary

  • Messaline — Pour les articles homonymes, voir Messaline (homonymie). Messaline et ses enfants, Britannicus et Octavie (Cabinet des Médailles (BnF) …   Wikipédia en Français

  • Messaline — Messalina    Drame historique d Enrico Guazzoni, avec Rina De Liguoro, Augusto Mastripietri.   Pays: Italie   Date de sortie: 1924   Technique: noir et blanc   Durée: 3 373 m (environ 2 h 04)    Résumé    La vie de l ambitieuse impératrice… …   Dictionnaire mondial des Films

  • Messaline — Mes|sa|li|ne 〈f. 19; unz.; Textilw.〉 starkglänzender Seiden od. Kunstseidenstoff in Atlasbindung [<frz.] * * * Mes|sa|li|ne, die; [frz. messaline] (Textilind.): leichtes, stark glänzendes [Kunst]seidengewebe in Atlasbindung, das als Kleider u …   Universal-Lexikon

  • messaline — (mè ssa li n ) s. f. 1°   Nom de la femme de l empereur Claude, connue pour ses incroyables déportements. •   Ou que, poussant à bout la luxure latine, Aux portefaix de Rome il [Juvénal] vende Messaline, BOILEAU Art p. II. 2°   Fig. Femme… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • MESSALINE — s. f. Nom propre employé quelquefois, par allusion à la femme de l empereur Claude, pour signifier, Une femme extrêmement dissolue. C est une Messaline …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Messaline — Provenance. Vient de Messala, Illustre patronyme romain. Se fête le 23 janvier. Histoire. Messaline est arrêtée à Foligno, en Ombrie, alors qu elle rendait visite, dans sa geôle, à l évêque Félicien, son éducateur, récemment mis en prison.… …   Dictionnaire des prénoms français, arabes et bretons

  • Messaline — Mes|sa|li|ne die; <nach fr. Messaline »Messalina«; vgl. ↑...ine> glänzender [Kunst]seidenatlas für Futter u. Besatz …   Das große Fremdwörterbuch

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”