gigotter
   Remuer, saccader, osciller et jouer des reins; danser la gigue sur les reins, ayant un homme entre les cuisses. — Dans un autre cas, on dit gigotter, pour manger du gigot. D’où cette facétie: J’aime le lapin; ma femme préfère le gigot. Or, quand nous dînons dehors, chacun son goût: je prends mon plat de chat, mon lapin, et elle son gigot. — Quand je "lapine", ma femme "gigotte".

Dictionnaire Érotique moderne. . 1864.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • gigotter — (ji go té) v. n. Terme populaire. Remuer vivement les jambes. Cet enfant ne fait que gigotter.    Il se dit particulièrement d un lièvre ou d un autre animal semblable qui secoue les jarrets en mourant.    Il se dit aussi familièrement pour… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • GIGOTTER — v. n. Il se dit principalement D un lièvre, ou d un autre animal semblable, qui secoue les jarrets en mourant.  Il se dit encore Des enfants qui remuent continuellement les jambes. Cet enfant ne fait que gigotter. Ce sens est familier. GIGOTTÉ,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • garrotter — (ga ro té) v. a. Attacher comme avec un garrot, c est à dire fortement. •   Je crois que nous avons emprunté ce mot des Espagnols, qui disent garrotar au même sens que nous ; il y a même quelque apparence que les muletiers qui vont et reviennent… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • grelotter — (gre lo té) v. n. Trembler de froid. •   C est moi qui lui avais fait cacher sa chemise et ses habits tandis qu il se baignait, et qui fus cause qu il fut obligé de grelotter dans la rivière pendant tout le souper qui se faisait à ses dépens,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • gigauder —    Remuer les jambes; dites, gigotter , v …   Dictionnaire grammatical du mauvais langage

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”